• img-book

    Hatem M’Rad

ISBN: 978-9938-940-04-6
Catégories : ,

Révolutions arabes et jihadisme

De: Hatem M’Rad

La première dérive des Révolutions arabes provenait de la « théologie politique », celle des partis islamistes, de l’Internationale des Frères musulmans, tantôt jouant, tantôt pas, le jeu démocratique, tantôt immodérées, tantôt modérées. Les Révolutions arabes ont ensuite, deuxième dérive, donné prétexte aux groupes terroristes islamistes, aussi divers que redoutables, et au premier rang desquels se trouve Daech, d’intervenir aussitôt dans la région. C’est le temps des « Assassins ». Les révolutions sont tragiques. Le jour où les peuples arabes ont eu l’occasion historique de sortir de leur torpeur, ils sont devenus menacés par une autre forme de torpeur. Ils ont chassé le dictateur civil ou militaire, ils n’ont pu éviter le tyran théocrate, ou le mercenaire sanguinaire de la religion.

Format : 15×21 cm
Parution : mars 2017
Genre : essai
Pagination : 300
Langue : français

20.000د.ت

ISBN: 978-9938-940-04-6
Éditeur: Éditions Nirvana
Date de publication: 2017
Nombre de pages: 300

Auteur:Hatem M’Rad
Hatem M’rad est professeur agrégé de science politique à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis. Il est Président-fondateur de l’Association Tunisienne d’Etudes Politiques (ATEP), et ancien membre du Comité Exécutif de l’International Political Science Association (IPSA-AISP). Il est l’auteur de Place de la procédure dans la diplomatie de conférence (CPU, 2001), L’opinion publique mondiale (CPU, 2006), Libéralisme et Adversité (CPU, 2008), Libéralisme et liberté dans le monde arabo-musulman (Les Cygnes, Paris, 2011; Nirvana, Tunis, 2012), De la révolution à la Constitution (Nirvana 2014), Le déficit démocratique sous Bourguiba et ben Ali (Nirvana 2015), Le Dialogue national en Tunisie ( Nirvana 2015). D’autres publications ont paru sous sa direction. Il est collaborateur au journal numérique «Le Courrier de l’Atlas».

Informations complémentaires

Dimensions 15 x 21 cm

“Révolutions arabes et jihadisme”

Pas d'avis actuellement