Cart(0)

Le Jardin de mes rêves

Personnage très sensible, épicurien, romantique, lyrique, Mouadh Lakhoua parle de la nature, de l’homme et des objets avec amour et avec une grande élégance.
Personnage sensuel et raffiné, il fait de son existence une traversée festive, colorée, agitée mais aussi légère qu’une brise, qu’un soupir, que le chatouillement de la soie.
Poète, il essaie de capter l’instant et de retenir l’évanescence des choses et des êtres, parle avec amour de la joie et de la tristesse mais aussi de la peur, de la solitude et de l’angoisse qui cohabitent en lui.

Auteur : Mouadh Lakhoua

12.00د.ت
View Book

L’inextinguible soif d’aimer

Le présent ouvrage rassemble des textes poétiques qui expriment tous cette «inextinguible soif d’aimer» du poète qui les lie intimement, tel le fil reliant entre eux, de bout en bout, les grains d’un chapelet, et qui donne précisément tout son sens au contenu de ce recueil.

Auteur : Nacef Nakbi

25.00د.ت
View Book

م من النغم الخفي

إن الشاعرة لا تخاطب العقل ولا تعالج قضايا اجتماعية ولا تفتح جدلا مع الكون، بل هي تقف عند منابع الشعر الأولى تتعامل مع الإحساس الصرف وتلحن الحيرة المختبئة في زوايا النفس وتلحن الصداقة السخية المجردة وتلحن الحب الكامن الذي يتعثر على عتبات القلب فيما يلتحف به من ظلال…
الشعر هنا موزون وفيّ للخليل وللتقاليد القيروانية الأدبية العريقة ينساب انسياب السواقي التي يضيع خريرها في صخب الحياة الزاخرة، فهو يحتاج إلى مسامع مرهفة تحسن الاستماع إلى النبض الخفيّ…

Auteur : Houda Saddam

12.00د.ت
View Book

Hymnelles

HymnElles résume une quête, un désir universel d’établir des rapports sains entre les êtres. Le recueil ouvre la voie aux possibilités et nous sauve des sentiments appris sur les bancs de nos clichés. Eros ici est en fête, défiant ainsi les divisions des genres. Ce recueil est un hymne à l’amour, à l’amitié. On ne le lit pas, on l’avale avec le plaisir réconfortant, tel un calmant pour apaiser les douleurs de notre quotidien. Le poète caresse les rencontres avec la plume fragile de la sensibilité.
Sadok Bouhlila

Auteur : Abdennebi Ben Beya

15.00د.ت
View Book

Dévolutions Cruelles

Dévolutions Cruelles n’a d’autre ambition que de conter le rêve est ses travers. Le poète a pris son temps. Janvier 2011-Janvier2018 est le nombre de ces longues années d’attentes. Elles nomment un processus tracé de pentes et de descentes, d’espoirs et d’illusions, d’embûches et d’impasses. Sous la plume du poète, il devient ‘épopée’, l’histoire contée en rythmes secoués par la tempête. La laideur du moment est reportée avec décence.
Nizar Ben Salah

Auteur : Abdennebi Ben Beya

15.00د.ت
View Book

Nocturnades

« Nocturnade plonge le lecteur dans une confusion générée par la perte des valeurs. Pris en otage ? Non, le lecteur est prié de tendre l’oreille au silence qui gémit. Le poète n’a rien laissé, l’empathie est sa compagne. Il entre dans les corps blessés et se confond avec les tripes et entrailles. Il prend en charge les peines sans consoler. Il les fait plutôt siennes. Ce genre qu’il transporte comme un lot des lourdeurs que les victimes subissent, il le défend corps-et-dents, et le baptise ‘poésie-témoignage’.  »
Tahar Labassi

Auteur : Abdennebi Ben Beya

15.00د.ت
View Book

Au nom du temps je vous arrête

On souhaite pleinement et sincèrement être plus clair, plus explicite pour pouvoir dire. Une révolution comme beaucoup de choses se vit, mais ne se raconte pas. La peur nous vient d’être pris de cours ou de laisser l’émotion nous devancer. Les commentaires qui accompagnent les éloquentes photographies de l’ A.F.P. ne sont là que pour indiquer les chemins de forêt. Les vraies explications, les développements demeurent du ressort du cœur et de l’esprit. Un poète vit la proximité d’une révolution à sa manière et il tient à rapporter ce témoignage avec tout le recul qu’il peut y mettre. Le reste devient une affaire de ressenti et de choix. En Tunisie, où la sécheresse est une des composantes du climat, les oueds invisibles ont longtemps été alimentés par les larmes du peuple. Inutile d’ajouter que la tâche était aisément facilitée par la nature de ceux qui nous gouvernaient. La Révolution du 14 janvier 2011 a ramené la pluie dans nos champs et nos plantations. Nous souhaitons que cela dure et que ça n’en finisse plus, dussions-nous faire preuve d’insolence!

Auteur : Slaheddine Haddad

28.00د.ت
View Book
Voir tous les livres